Pense à te connecter ou à t'inscrire ! Et Allez nantes



 
SiteAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Info match

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Coco
Fondateur
avatar

Messages : 6971
Prénom : Val'

MessageSujet: Info match    Dim 8 Mai - 8:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.footballclubdenantes.com
Mr Coco
Fondateur
avatar

Messages : 6971
Prénom : Val'

MessageSujet: Re: Info match    Dim 8 Mai - 9:00

Match important pour les Canaris puisqu'il serait bien vu qu'il remporte ce match pour s'assurer le maintien.

En tout cas, Vainqueur et Tixier seront absents pour suspension.
Anziani devra une nouvelle fois composer une nouvelle équipe.
Difficile de trouver de la régularité à ce rythme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.footballclubdenantes.com
Mr Coco
Fondateur
avatar

Messages : 6971
Prénom : Val'

MessageSujet: Re: Info match    Lun 9 Mai - 15:45

Citation :
La direction du match FC Nantes - FC Istres, dans le cadre de la 35ème journée de championnat, mardi soir (20h), sera confiée à Sébastien Desiage, arbitre fédéral F2.

Il sera assisté de Nicolas Henninot et Mathieu Grosbot.
Quatrième arbitre : Philippe Chat.

Sébastien Desiage a déjà dirigé deux matches des Nantais, cette saison. C'était à l'occasion de la réception de Châteauroux, le 22 octobre 2010, en 12ème journée de championnat (1-1), puis lors de FC Nantes - Stade de Reims, le 25 février dernier, en 25ème journée (1)1).

Site off
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.footballclubdenantes.com
Mr Coco
Fondateur
avatar

Messages : 6971
Prénom : Val'

MessageSujet: Re: Info match    Mer 11 Mai - 12:13

Citation :
A l'occasion de la 35ème journée de Ligue 2, le FC Nantes s'est imposé sur le score de 2-1 face au FC Istres. Un résultat acquis en première période grâce à Jonathan Martins Pereira et Filip Djodjevic, Mamadou Doumbia semant le doute en fin de rencontre. Un résultat qui permet aux Jaunes d'atteindre 44 points et de pouvoir souffler quelque peu par rapport à la zone de relégation.

On a coutume de ne pas donner pour définitives les choses, tant qu'il subsiste une ombre, au moins mathématiquement... mais c'est tout de même un grand pas vers le maintien que les joueurs de Philippe Anziani ont effectué en s'imposant face à Istres, en 35ème journée de Ligue 2. Car avec 44 points et sept d'avance sur la ligne de flottaison, aucune équipe n'a été reléguée à l'échelon inférieur, lors des dix dernières saisons.

Les choses n'ont pourtant pas été sans mal. Toujours privé de Guy Roland Ndy Assembe, blessé, l'entraîneur nantais a toutefois eu la bonne surprise de pouvoir compter sur son meilleur réalisateur, pendant une heure. Toujours précieux par son pressing pour harceler les relanceurs adverses, Filip Djordjevic a même ponctué sa prestation d'un somptueux lob en duel face à Michaël Ménétrier, pour offrir le break à ses partenaires : 2-0 (36').

Car l'ouverture du score était intervenue quelques dix minutes plus tôt, sur un bon centre de Serges Deblé qui permettait à Jonathan Martins Pereira - de retour de suspension - d'ouvrir le compteur, de la tête : 1-0 (27'). Un but qui récompensait les bonnes intentions nantaises après un début de rencontre lancé sur un faux rythme, volonté évidente des visiteurs.

Et Istres était bien proche de gagner son pari, Julian Palmieri voyant son tir repoussé par Issa Cissokho (10') et Adeilson n'accrochant pas le cadre à la réception d'un centre de Martial Robin (13').

Un danger qui avait pour conséquence de piquer les Nantais. Le pressing se faisait plus haut et plus agressif. Si Bruno Cheyrou, sur coup franc, obligeait Michaël Ménétrier à s'employer (16'), l'occasion la plus franche était à mettre au crédit d'Aurélien Capoue, sur un décalage de son capitaine dans la surface adverse. Mais le milieu de terrain butait sur le portier istréen (21').

Nantes intensifiait son jeu et combinait bien. Et c'est logiquement que Jonathan Martins Pereira ouvrait la marque. Istres n'avait ensuite pas vraiment le temps de se remettre, puisque servi dans la profondeur, Filip Djordjevic offrait le break.

Istres était assommé et ne parvenait pas à trouver la réponse. En seconde période, Serge Gakpe était tout proche de clore les débats, ses lourdes frappes étant déviées par Michaël Ménétrier (56' et 74'), et Jonathan Martins Pereira - à la conclusion d'un mouvement entre Adrien Trébel et Serges Deblé - voyait le ballon échouer à droite du but, pour quelques centimètres (68').

Les Provençaux répondaient après l'heure de jeu. Julian Palmieri obligeait Erwin Zelazny à boxer son ballon (67') et Nicolas Flégeau n'accrochait pas le but sur une remise de Julian Palmieri (69'). Si l'orage semblait passé, c'est sur coup franc que Istres trouvait finalement la faille, Mamadou Doumbia trompant Erwin Zelazny d'une reprise de la tête : 2-1 (79').

Le score ne bougerait plus, malgré une nouvelle opportunité pour Aurélien Capoue, repris in extremis par Michaël Ménétrier (90').

Après la joie et le soulagement, il faudra très vite se concentrer pour la prochaine rencontre, avec un déplacement périlleux à Sedan, en 36ème journée de championnat. Ce sera dès vendredi. Encore un effort !

Site off

On joue souvent en ce moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.footballclubdenantes.com
Mr Coco
Fondateur
avatar

Messages : 6971
Prénom : Val'

MessageSujet: Re: Info match    Mer 11 Mai - 16:08

Citation :
Ligue 2. Nantes - Istres : 2-1. En s'imposant péniblement, les Canaris ont creusé l'écart sur le 18e. Ils sont quasiment sauvés.

C'est presque fait. À trois journées de la fin, le FC Nantes a enfin creusé un écart significatif à défaut d'être définitif. Sept points d'avance sur le 18e, alors qu'il en reste que 9 à distribuer, ça laisse un peu de marge tout de même. On sait que ces Canaris (14e avec 44 points) ont un certain talent pour se mettre dans de beaux draps tous seuls, mais quand même. La peur du National s'éloigne et avec un minimum de sérieux, le FC Nantes évoluera encore en Ligue 2 la saison prochaine.
Pour réussir cette bonne opération, les hommes de Philippe Anziani l'ont emporté face à des Istréens qui se sont, fort heureusement, réveillés tardivement. La victoire (2-1) est néanmoins logique. Elle récompense surtout une envie supérieure. Celle d'une formation jouant sa survie face à une autre n'ayant plus rien à espérer. Un match de fin de saison classique, en somme, disputé dans une ambiance incroyablement feutrée, avant qu'un groupe de contempteurs du clan Kita n'oblige un pack de stadiers à pousser en mêlée au coeur de la deuxième période. Il faut dire que le spectacle, sur la pelouse, était particulièrement lénifiant. À la pause, Nantes menait certes 2-0. Un but de Martins-Pereira de la tête sur un centre de Deblé (27e) et un autre de Djordjevic d'un lob astucieux sur une passe décisive de... Dielna (36e). Mais à part, ça, bonjour tristesse. Deux frappes petit filet de Capoue, sur service de Cheyrou, et de Gakpé, sur décalage de Deblé. Et pis c'est tout. Dans le jeu ? Pas de lien. Une accumulation de percussions sans queue ni tête. « Je peux comprendre la fébrilité des Nantais, expliquait José Pasqualetti, l'entraîneur provençal. Fébrilité qui s'est accentuée lorsque nous avons réduit le score. »

Si Trébel a fait une belle entrée, il n'a pas réussi à changer la manière de procéder de son équipe comme Fettouhi et Nouri l'ont fait en insistant beaucoup sur le côté d'un Issa Cissokho dépassé. Doumbia a donc trompé Zelazny de la tête (79e) et à 2-1, la panique s'est installée. « On s'est fait peur jusqu'à la fin », disait Philippe Anziani qui reconnaissait spontanément que son équipe avait été « assez poussive en début de match », tout en lui reconnaissant une circonstance atténuante : « la tension ». Mais, pour l'entraîneur nantais, la note artistique était accessoire. « On est soulagé, on peut être heureux. Il nous fallait les trois points, c'est fait. Pas encore pour le maintien, mais on a fait un grand pas. » L'entraîneur parlait tout de même « d'aller jusqu'au bout. Tant que mathématiquement ce n'est pas assuré... »

Ce semblant de suspense, c'est vraiment tout ce qui reste pour s'intéresser à la fin de saison des Canaris. Car ce grand pas est vraiment venu d'un tout petit match. Un de plus.

Ouest France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.footballclubdenantes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Info match    

Revenir en haut Aller en bas
 
Info match
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STB LE havre - Orléans Loiret Basket
» polémique autour du lieu du match amical BF/Maroc
» quleques info sur nos étalons
» 3ème journée : WAC 1 VS AS FAR 1 [Aprés-Match ]
» Match a Andenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions :: Archives :: Archives :: Nantes - Istres-
Sauter vers: